Mais pourquoi agrandir son réseau sur linkedIn ?

La réponse est simple, plus vous aurez de contact plus vous aurez de visibilité c’est mécanique.

Dans cet article, je vous explique comment augmenter votre nombre de contacts de premier niveau en utilisant 4 approches, la synchronisation de vos contacts email, l’invitation des contacts de deuxième niveau, les recherches avancées et enfin l’automatisation des invitations. Je vous propose également de découvrir comment automatiser l’envoi de ses invitations en 5 étapes faciles.

Vous avez décidé de vous lancer dans le social selling. Vous avez travaillé votre profil pour qu’il soit attrayant. Si ce n’est pas le cas, cet article peux vous aider à éviter les 7 principales erreurs commises lors de la rédaction d’un profil LinkedIn.

Vous savez qu’il vous faut maintenant produire du contenu qui apporte de la valeur à votre réseau. Ce réseau est justement l’objet de cet article, car si vos articles sont excellents, mais qu’ils ne sont communiqués qu’a un échantillon de vos 300 connexions il y a peu de chance pour que cela produise des résultats et de l’engagement.

Il vous faut donc étendre votre réseau alors comment s’y prendre ?

 

4 Étapes pour agrandir son réseau

1 La première action qui est à votre disposition est de synchroniser vos contacts via votre email. C’est un moyen simple pour inviter de nouvelles personnes.

2 Ma deuxième proposition est d’inviter vos contacts de deuxièmes niveaux, ce sont les contacts de vos contacts. Plus vous aurez de relation commune plus ils seront susceptibles d’accepter votre invitation.

3 Ma troisième proposition est d’utiliser les filtres avancés du moteur de recherche de LinkedIn. Si par exemple vous recherchez des acheteurs du domaine de l’IT dans la région de Genève, cela donne ce type de recherche

Maintenant vous pouvez les inviter à rejoindre votre réseau en personnalisant votre message d’invitation.

Vous pouvez les inviter manuellement, mais c’est long alors passé à l’étape 4 qui est l’automatisation de ce processus.

4 Ma quatrième et dernière proposition est d’automatiser vos invitations en utilisant des outils tels que Linked Helper, NeoDeal, Dux-soup, Phantombuster ou encore Alfred.

Attention avec l’utilisation de ces outils, car LinkedIn peut décider de les bannir et de sanctionner leur utilisation. Personnellement j’utilise Linked Helper avec parcimonie et je n’ai jamais été inquiété. Je suis un adepte de l’automatisation quand elle est faite en bonne intelligence et sans excès. Je veux dire par intelligence que je cherche à apporter de la valeur à mes interlocuteurs et à mon réseau tout en me facilitant la tâche.

 

Automatiser ses demandes de connexion en 5 étapes

Vous vous demandez comment automatiser ses demandes de connexion, alors suivez ces 5 étapes.

La première étape : Choisir son outil d’automatisation

Plus haut j’ai cité Linked Helper, NeoDeal Dux-soup, Phantombuster ou encore Alfred. Vous avez le choix et je vous dirais d’en tester deux ou trois avant de faire votre choix. Sachez qu’ils ne font pas que d’automatiser vos demandes de connexion. Ils peuvent organiser vos listes de prospect, recommander des compétences ou envoyer des messages InMail entre autres.

La deuxième étape : utiliser le moteur de recherche de LinkedIn pour trouver de nouveaux contacts à inviter.

Tout commence par cette sélection. Là vous allez refaire la même procédure que pour vos contacts de deuxième niveau du point 3 quand nous avons recherché des acheteurs. N’oubliez pas d’utiliser tous les filtres pour la région géographique et le secteur d’activité si cela fait du sens pour vous. Une fois que vous êtes satisfait du résultat de votre recherche, vous pouvez lancer votre outil d’automatisation.

 

La troisième étape : Collecter les informations

Dans mon cas j’utilise Linked Helper c’est un plug-in de Google Chrome, mais la démarche sera semblable sur un autre outil.

Je clique sur « collect »  dans l’onglet « Invite 2nd & 3rd connexion » et Linked Helper va faire son travail.

La quatrième étape : Composer le message de  personnalisation

Une fois qu’il a  terminé, il faut composer le message qui sera joint à votre invitation (cliquer sur « Message ». Noté que sur Linked Helper vous pouvez ajouter des données variable comme le prénom ou le nom. Quand vous êtes satisfait de votre message il faut le sauvegarder

La cinquième étape : Vérifier les personnes invitées et lancer les invitations

 

Avant de lancer vos invitations, cliquez sur le bouton « view collected » afin de vérifier que les profils soient les bons. Si l’un ou l’autre des profils ne correspond pas à vos attentes, vous pouvez l’exclure de votre liste.

En cliquant sur le bouton vert « inviting » vous lancez la procédure d’invitation automatique et vous pouvez désormais voir votre réseau grandir.

Attention tout de même n’envoyer pas plus de 50 demandes par jour, vous pouvez régler ce paramètre.

Et maintenant il ne vous reste plus qu’à voir votre réseau  grandir 😉

* Inspiré de « Comment Dompter Linkedin » de Stéphane Truphème.